Amorcés par un décret du 11 mars 2015, puis consacrés par la Loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle (dont l'acronyme est "J21") et par la Loi n° 2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice du 23 mars 2019, les Modes Amiables de Résolution des Différends (MARD) tendent à devenir un préalable obligatoire avant toute saisine d’un juge tant dans le cadre d’un contentieux ressortissant à la compétence du juge judiciaire que du juge administratif.
De quoi s’agit-il ?


Les "MARD" constituent ainsi une famille de techniques de règlement des conflits fondée sur la négociation hors la présence d'un juge.
En effet, il n’est pas toujours nécessaire de passer devant le tribunal pour régler un différend. Il existe une solution : les MARD.
C'est une façon différente de faire valoir ses droits et d’avoir accès à la justice, en permettant aux justiciables, avec l’assistance d'un avocat (ou pas selon le procédé mis en œuvre), de choisir un mode de prévention et de résolution d'un différend en fonction de ses besoins, de ses intérêts et de leurs moyens.

En effet, le recours aux MARD est un choix collectif, il ne peut être imposé, pas même par un juge qui ne peut que le suggérer aux parties (tout au moins en l'état actuel du droit).


Les MARD offrent de nombreux avantages.

Ils permettent notamment aux justiciables, de participer davantage à la résolution d'un conflit et d’être satisfaits du résultat tout en évitant la situation de "gagnant - perdant".
C’est pourquoi le législateur accorde de plus en plus de place aux modes appropriés de règlement des différends dans la justice en leur consacrant par exemple un titre entier en ce qui concerne la procédure participative, dans le code civil et le code de procédure civile afin de casser le recours systématique au juge.

En résumé les MARD par le biais de la négociation raisonnée c’est de :
TROUVER UNE SOLUTION JUDICIEUSE POUR EVITER UNE SOLUTION JUDICIAIRE
Pour toutes ces raisons et celles qui ne peuvent être évoquées dans cette courte présentation, le mieux pour le justiciable c’est de se rapprocher de son avocat !

 

 

Actualités Juridiques

8 février 2022
Droit du divorce & social
Le juge judiciaire ne peut, sans violer le principe de séparation des pouvoirs, en l’état d’une autorisation administrative de rupture d’un contrat à durée déterminée arrivé à son terme devenue défini...
3 janvier 2021
Droit civil
La Cour de cassation a approuvé la cour d’appel de Paris d’avoir refusé de prononcer l’interdiction d’une campagne publicitaire du site de rencontres extraconjugales Gleeden.com.en lire plus...
7 juillet 2022
Droit de l'immobilier
Dans un arrêt rendu le 29 juin 2022, la première chambre civile de la Cour de cassation est venue rappeler plusieurs constantes autour de l’usage de la condition résolutoire en matière de crédit immob...
23 mars 2023
Droit administratif
Sélection de l’actualité « Santé » marquante des semaines du 6 mars et du 13 mars 2023.en lire plus...
30 juin 2022
Droit administratif
Précisant le b) du F de l’article 1er de la convention de Genève, le Conseil d’État juge qu’un demandeur d’asile ne peut être exclu du statut de réfugié lorsqu’un crime grave a été commis dans un but ...
3 juin 2021
Droit administratif
La tempête Xynthia, qui a fait vingt-six victimes lors des inondations de février 2010, n’était ni imprévisible ni irrésistible.en lire plus...
15 mai 2023
Droit civil
Dans un arrêt rendu le 13 avril 2023, la chambre commerciale de la Cour de cassation précise que le principe d’égalité de traitement des candidats à un marché public implique que le pouvoir adjudicate...
4 octobre 2023
Droit administratif
Panorama rapide de l’actualité « Santé » de la semaine du 25 septembre 2023.en lire plus...
7 mars 2021
Actualités juridiques
Les praticiens du droit, spécialement les juges et les avocats, tireront de précieux enseignements de l’arrêt rapporté. Le premier porte sur l’étendue des pouvoirs du juge, qui ne peut, à la suite de ...
4 mai 2020
Actualités juridiques
Dans un récent article, le Professeur Dondero s’interrogeait, avec humour, sur les incidences du nouveau mode de rédaction des arrêts par la Cour de cassation, caractérisé par la clarté et la pédagogi...
24 mars 2021
Actualités juridiques
On sait que le législateur fait montre d’une certaine sollicitude à l’endroit des cautions personnes physiques dans le cadre d’une procédure collective en leur conférant nombre de bénéfices (v. à ce s...
9 juin 2022
Actualités juridiques
Le développement massif du cautionnement professionnel implique un accroissement sensible du contentieux relatif à la perte du recours après paiement de la caution. En effet, une société de financemen...

 SYMBOLE GRIS

Ordre des avocats de Carpentras


16, impasse Ste Anne

84200 Carpentras

Tél : 04.90.67.13.60

Fax : 04.90.67.12.66

 

 

 

Accès privé

Informations complémentaires

-------------------------------------------------------------

Site réalisé, suivi et protégé par l'Eirl Gpweb

EIRL GPWEB CONCEPTION WEB ET APPLICATIONS MOBILES