Amorcés par un décret du 11 mars 2015, puis consacrés par la Loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXIe siècle (dont l'acronyme est "J21") et par la Loi n° 2019-222 du 23 mars 2019 de programmation 2018-2022 et de réforme pour la justice du 23 mars 2019, les Modes Amiables de Résolution des Différends (MARD) tendent à devenir un préalable obligatoire avant toute saisine d’un juge tant dans le cadre d’un contentieux ressortissant à la compétence du juge judiciaire que du juge administratif.
De quoi s’agit-il ?


Les "MARD" constituent ainsi une famille de techniques de règlement des conflits fondée sur la négociation hors la présence d'un juge.
En effet, il n’est pas toujours nécessaire de passer devant le tribunal pour régler un différend. Il existe une solution : les MARD.
C'est une façon différente de faire valoir ses droits et d’avoir accès à la justice, en permettant aux justiciables, avec l’assistance d'un avocat (ou pas selon le procédé mis en œuvre), de choisir un mode de prévention et de résolution d'un différend en fonction de ses besoins, de ses intérêts et de leurs moyens.

En effet, le recours aux MARD est un choix collectif, il ne peut être imposé, pas même par un juge qui ne peut que le suggérer aux parties (tout au moins en l'état actuel du droit).


Les MARD offrent de nombreux avantages.

Ils permettent notamment aux justiciables, de participer davantage à la résolution d'un conflit et d’être satisfaits du résultat tout en évitant la situation de "gagnant - perdant".
C’est pourquoi le législateur accorde de plus en plus de place aux modes appropriés de règlement des différends dans la justice en leur consacrant par exemple un titre entier en ce qui concerne la procédure participative, dans le code civil et le code de procédure civile afin de casser le recours systématique au juge.

En résumé les MARD par le biais de la négociation raisonnée c’est de :
TROUVER UNE SOLUTION JUDICIEUSE POUR EVITER UNE SOLUTION JUDICIAIRE
Pour toutes ces raisons et celles qui ne peuvent être évoquées dans cette courte présentation, le mieux pour le justiciable c’est de se rapprocher de son avocat !

 

 

Actualités Juridiques

27 janvier 2022
Droit administratif
Saisi de deux questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) intéressant la chasse, le Conseil constitutionnel déclare conformes à la Constitution les dispositions contestées.en lire plus...
11 décembre 2022
Droit civil
Les conditions de la prescription d’examens de biologie médicale et de la communication de leurs résultats par un conseiller en génétique sont posées.Sur la boutique Dalloz Code de la santé publiqu...
15 mai 2022
Droit civil
Les testaments qui ne prévoient que des attributions facultatives pour leurs bénéficiaires ne peuvent être qualifiés de testaments-partages, qui est un acte d’autorité par lequel le testateur impose l...
15 septembre 2022
Actualités juridiques
Les renvois préjudiciels concernant les clauses abusives sont nombreux et ils donnent lieu à des arrêts toujours très instructifs sur la portée de la protection du dispositif selon la Cour de justice ...
2 novembre 2020
Droit du divorce & social
La déclaration d’appel ne peut être limitée que par la mention des chefs du dispositif du jugement attaqué. En l’absence de cette mention, lorsque l’appel ne tend pas à l’annulation du jugement ou que...
1 février 2023
Droit du divorce & social
Sélection de l’actualité « Social » marquante de la semaine du 23 janvier 2023.Sur la boutique Dalloz Droit de la représentation du personnel 2023/2024 Voir la boutique Dalloz en lire plus...
2 juillet 2020
Droit administratif
Pour tenir compte des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie de covid-19, l’Union européenne reporte certains délais de déclaration dans le domaine fiscal.en lire plus...
29 juin 2021
Droit civil
On enseigne traditionnellement qu’une mesure d’instruction ne peut être ordonnée sur requête que si le requérant justifie d’un effet de surprise. Dans l’arrêt commenté, la Cour de cassation invite les...
9 mars 2020
Droit civil
L’ex-garde des Sceaux Dominique Perben devra présenter d’ici la fin du mois d’avril des propositions sur « l’avenir de la profession d’avocat, son équilibre économique et ses conditions d’exercice ».e...
1 février 2021
Droit administratif
Le Conseil d’État indique les modalités d’examen d’une demande d’asile présentée par un étranger parent d’un ou plusieurs enfants mineurs.en lire plus...
2 décembre 2019
Droit civil
Si le débiteur de plusieurs dettes a le droit de déclarer, lorsqu’il paye, quelle dette il entend acquitter, l’exercice de ce droit implique, sauf accord de son créancier, qu’il procède au paiement in...
20 décembre 2020
Droit administratif
L’affichage en mairie a pour effet de faire courir le délai de recours contentieux contre la décision de préemption, l’omission de cette seule formalité est sans incidence sur la validité de la décisi...

 SYMBOLE GRIS

Ordre des avocats de Carpentras


16, impasse Ste Anne

84200 Carpentras

Tél : 04.90.67.13.60

Fax : 04.90.67.12.66

 

 

 

Accès privé

Informations complémentaires

-------------------------------------------------------------

Site réalisé, suivi et protégé par l'Eirl Gpweb

EIRL GPWEB CONCEPTION WEB ET APPLICATIONS MOBILES