Le Barreau de Carpentras a mis en place un système de permanences qui permet d’assurer l’assistance d’une personne mise en cause dans une procédure pénale lorsque celle-ci ne fait pas le choix d’un avocat.

Ces permanences sont assurées par des avocats spécialement formés et sur la base du volontariat, pour assurer 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 la défense des personnes placées en garde à vue ou comparant devant toutes les juridictions pénales.

 

 

Ainsi, les avocats de ce collectif sont désignés par le Bâtonnier ou le Président de la Juridiction pour assister les personnes qui en font la demande et qui sont convoquées ou déférées devant les juridictions suivantes :

- le Tribunal de Police,
- le Tribunal Correctionnel,
- le Juge d’Application des Peines,
- le Juge d’Instruction,
- le Juge des Libertés et de la Détention,
- la Comparution sur Reconnaissance Préalable de Culpabilité.

Pour qu’un avocat du groupe de défense pénale puisse être désigné, il vous appartient d’adresser une demande écrite à la Maison de l’Avocat (lien) en joignant impérativement une copie de votre convocation.

 

A NOTER :

  • Si vos ressources sont inférieures au plafond fixé par l’aide juridictionnelle, l’avocat qui vous sera désigné sera rétribué par l’Etat au titre de l’aide juridictionnelle
  • Si vos ressources sont supérieures au plafond fixé par l’aide juridictionnelle, vous devrez déterminer avec votre avocat les modalités de sa rémunération qui seront formalisées dans le cadre d’une convention d’honoraires
  • Vos ressources peuvent aussi vous permettre de prétendre à une aide juridictionnelle partielle : dans cette hypothèse, un complément d’honoraires sera à déterminer avec votre avocat qui fera l’objet d’une convention d’honoraires.
  • La rémunération de l’avocat doit être abordée avec lui dès votre premier entretien.

Il est de votre intérêt de formuler votre demande de désignation d’avocat le plus tôt possible afin de préparer au mieux la défense de vos intérêts.

L’intervention d’un avocat désigné par le Bâtonnier au titre de la commission d’office ne signifie pas automatiquement que vous n’aurez pas d’honoraires à lui payer.

En effet, l’Etat rétribuera l’avocat désigné uniquement si vos ressources sont inférieures au plafond fixé par l’aide juridictionnelle.

 

Pour toute autre information, contactez la Maison de l'avocat de Carpentras avec votre convocation.

aide penale ordre avocats carpentras

Actualités Juridiques

8 avril 2021
Actualités juridiques
En 1934, Henri Capitant écrivait : « Sans sortir de leur rôle d’interprètes, cherchant dans les textes du code ou, à défaut, dans les principes généraux qui les dominent, les motifs de leurs jugements...
15 octobre 2023
Droit civil
L’hôpital qui incinère le corps d’un enfant né sans vie avant un délai de dix jours commet une faute, même lorsqu’il a agi avec l’accord des parents, à l’égard desquels il est lié par une obligation d...
21 septembre 2020
Droit de l'immobilier
L’ordonnance n° 2020-1144 du 16 septembre 2020 relative à l’harmonisation et à la simplification des polices des immeubles, locaux et installations rassemble ces polices au sein d’une seule police : c...
5 septembre 2021
Droit civil
Début juillet, les députés Raphaël Gauvain (LREM) et Olivier Marleix (LR) tiraient un bilan positif de la loi Sapin 2, en suggérant plusieurs améliorations. Dalloz actualité a pu consulter la proposit...
19 janvier 2022
Droit civil
Durant les six mois – dont trois en dehors vraiment de toutes considérations électorales – de la présidence française du Conseil européen (PFUE), les avocats sont aux avant-postes pour rappeler les fo...
3 novembre 2020
Droit civil
La Cour de Cassation rappelle le cadre légal des dommages-intérêts moratoires de l’article 1231-6 nouveau du code civil. Pour calculer leur montant, les juges ne peuvent se fonder que sur les intérêts...
4 novembre 2020
Actualités juridiques
Article CIVIL | Procédure civile par Cédric Hélainele 5 novembre 2020 Civ. 1re, 15 oct. 2020, F-P, n° 20-14.721 1. L’hospitalisation sans consentement appelle toujours de la part de la Cour de cassati...
16 septembre 2021
Droit administratif
Le Conseil d’État apporte des précisions sur les modalités de cession par une commune d’un immeuble avant l’expiration du contrat de bail emphytéotique. en lire plus...
1 octobre 2023
Actualités juridiques
1. Depuis la loi du 23 mars 2019, la convention de divorce par consentement mutuel contresignée par avocat et celle de séparation de corps, également marquée du contreseing, peuvent être formalisées s...
9 octobre 2019
Actualités juridiques
La première chambre civile de la Cour de cassation a rendu le 26 septembre 2019 deux arrêts nous invitant à revenir sur la notion d’intérêt collectif des consommateurs (v. à ce sujet, J. Calais-Auloy ...
16 mars 2022
Droit administratif
C’est une forme d’inertie que vient mettre en lumière la Cour des comptes dans son rapport dressant l’état des lieux des routes nationales et départementales et de leur entretien, publié le 10 mars.  ...
14 décembre 2021
Actualités juridiques
Le recours généralisé aux saisies pénales au stade de l’enquête Les modalités des saisies Le régime des saisies dites « spéciales » est prévu par les articles 706-141 et suivants du code de procédure ...

  

 SYMBOLE GRIS